Archive

Posts Tagged ‘printemps’

Kyoto, suite et fin…

July 27th, 2008 1 comment

Après presque 3 mois d'attente, je me décide enfin à compléter le post sur Kyoto créé en mai dernier. Non pas que j'ai davantage de temps maintenant (mais davantage de courage, certainement), mais plutôt parce que le temps libre va devenir de plus en plus précieux!

Temple de Horyuji

A environ une heure de train de Kyoto, on peut se rendre à Nara, autrefois capitale elle-même. La ville de Nara abrite encore de multiple de trésors historiques ou d'admirables structures, dont la plus ancienne structure en bois du monde dans le temple de Horyuji ou encore le Todaiji, la plus grande structure en bois au monde, vraiment très impressionnante, aussi bien de dehors par sa taille gigantesque et par ses statues de gardiens à l'entrée, que de l'intérieur par sa statue de Bouddha de presque 15 mètres de haut.

Pour les amoureux de nature, il est aussi possible de faire de chouettes balades dans la montagne et pour ceux qui en ont le temps, d'aller jusque dans une forêt primale. Je n'ai hélas pas eu cette chance, mais la vue depuis le mont Wakakusayama est aussi sympa. Et finalement, Nara ne serait pas Nara sans ses daims, que l'on retrouve partout pour le plus grand plaisir des enfants qui se promènent dans le parc le weekend.

De retour à Kyoto, je profite du beau temps pour aller faire un tour du côté de Tofukuji, qui doit être magnifique en automne, avec tous les érables qui le bordent, mais en attendant, au printemps, les jardins intérieurs sont déjà très jolis. Toujours dans Tofukuji, on trouve un groupe de superbes jardins de pierres, dont les détails ne sont pas laissés au hasard pour raconter l'histoire d'un dragon volant parmi les nuages au milieu d'éclairs, représentés par les bambous placés en zigzag sur le mur.

Juste à quelques minutes de marche de là, on arrive au Senryuji et au Uryuin, deux temples injustement méconnus, mais qui ont le mérite de vous laisser apprécier leurs jardins splendides en toute tranquilité, loin des touristes qui se seront plutôt orientés vers les temples plus connus.

Dans Unryuin, vous avez même la possibilité de vous reposer pendant un bref instant, dans la pièce de votre choix, à déguster du thé vert accompagné d'un wagashi, tout en admirant le jardin. Moi-même, qui suis plutôt orienté vers le "on en voit le maximum en une journée et on perd pas de temps", j'ai profité de ce petit instant de calme et j'ai compris ce que les japonais trouvent si appréciable...

Dans l'après-midi, je me rends rapidement à Mimurodoji, un temple réputé pour ses fleurs de lotus, avant de prendre une soirée de repos bien mérité.

Pour finir le voyage, par un temps un peu pluvieux, je vais au Byodoin, dont le hall du Phoenix est connu de tous au Japon, sans forcément le savoir, puisqu'il apparaît sur les pièces de 10 yens.

Ce sera définitivement le temple le plus populaire que j'aurai visité au cours de ce voyage... Même en arrivant 30 minutes avant l'ouverture, il faut faire la queue à l'entrée, puis il faudra attendre encore 1h30 de plus avant de pouvoir entrer dans le hall du Phoenix pour voir la statue de Bouddha a l'intérieur et les peintures sur les murs. Le tout en valait largement la peine, en particulier la visite du musée, vraiment bien aménagé pour montrer les petites statues de divinités virevoltant en performant des arts...

Je finis mon séjour à Kyoto par une visite d'un temple non loin, dont hélas, j'ai oublié le nom (ça m'apprendra à attendre 3 mois avant d'écrire le post...). Il est particulièrement magnifique en mai pour ses 10,000 rodondendrons.

Categories: japon Tags: , ,

Kyoto, c’est aussi joli en vert!

May 11th, 2008 No comments

Pour la Golden Week, nous nous sommes rendus à Kyoto, qui décidément est magnifique à toutes les saisons. J'avais déjà été ébloui, il y a 3 ans, avec les momiji rouges en automne, mais le printemps est tout aussi magnifique, avec un vert grandiose qui enveloppe les temples et sanctuaires de l'ancienne capitale. En s'y rendant encore un peu plus tôt, nous aurions aussi pu voir les cerisiers en fleurs, mais je suppose que ce sera pour une prochaine fois...

Le séjour commence bien, avec la chance que nous avons eu de pouvoir réserver quelques semaines auparavant une nuit dans le ryokan Shiraume (白梅). Le chauffeur de taxi nous explique qu'il faut d'habitude s'y prendre environ 6 mois à l'avance! Le nom et l'emblême de ce ryokan est le prunier. On trouve des motifs de fleurs de pruniers partout, même dans la soupe servie pour le dîner, par ailleurs excellent. Le ryokan donne sur une petite rivière dont le ruissellement produit un son reposant la nuit pour s'endormir. L'hospitalité y est incroyable et la okami-san, la dame propriétaire des lieux a une beauté et une élégance qui subjuguent, au point que l'on croit un instant être de retour quelques siècles en arrière, au temps où les geishas fréquentaient dans ce genre d'endroits.

La balade dans la galerie commence par une sortie nocturne à l'occasion de l'illumination du temple Kodaiji. Bien que le temple ne se trouve qu'à 15 minutes à pied, il faut se dépêcher, car la visite se termine à 22h, ce qui laisse peu de temps après le copieux repas servi dans le ryokan...

Les personnes en charge de la visite de nuit n'ont d'ailleurs pas hésité à me faire comprendre qu'il serait bien que je me bouge un peu, plutôt que de rester trop longtemps à prendre des photos! Alors que j'ajustais les réglages de mon appareil pour cette photo de momiji se reflétant dans la mare, on m'a signalé que le temple était encore grand et qu'il y avait bien d'autres choses à voir... Je finis de prendre ma photo tout de même et alors que je quitte l'endroit pour me diriger vers une autre partie du temple, je vois la même personne qui m'avait suggéré de me dépêcher poser une barrière pour fermer l'accès pour la journée! De toute évidence, certains avaient envie de ne pas rester trop tard ce soir-là!.

Néanmoins, c'était un sage conseil, car les choses à voir dans le temple sont nombreuses. J'ai à peine eu le temps de faire le tour, et de grapiller cette photo de forêt de bambous dans les hauteurs du jardin.

Forêt de bambous la nuit, dans Kodaiji

Sur le chemin du retour, je fais un petit détour par Gion, un de mes quartiers favoris de la ville, pour l'atmosphère de vieille ville qu'on y trouve, avec ses restaurants en bois, ses rues pavées et les maikos et geishas qui les arpentent. J'y ai d'ailleurs vu 2 maikos, mais je n'ai pas voulu les déranger en prenant de photos: elles étaient de toute évidence affairées à se rendre dans un restaurant pour divertir quelques clients chanceux.

Le lendemain, nous nous levons aux aurores pour aller à Kiyomizudera, pour éviter la foule qui est toujours abondante dans ce temple célèbre pour sa structure sur pilotis et son eau pure (du moins, c'est d'où son nom vient). Nous faisons bien, car peu de temps avant de partir, les cars commençaient à décharger les centaines de d'écoliers venus en sortie culturelle! On appréciera tout de même ce petit coin de calme dans les escaliers, sous une voûte de momiji.

Nous nous rendons ensuite à Shimogamojinja, un sanctuaire situé dans une forêt naturelle. Dans un coin du sanctuaire, on trouve un magnifique pont japonais, particulièrement mis en valeur par les fleurs au printemps.

Non loin de Shimogamojinja, nous nous rendons à Ho-sen, un salon de thé qui sert de somptueux wagashi et autres délicatesses japonaises. J'en profite pour prendre quelques photos de son jardin magnifique, tout particulièrement le tapis de mousse si bien entretenu.

Prochaine étape dans le prochain post...

Categories: japon Tags: , , ,

Du Côté d’Ark Hills…

March 31st, 2008 3 comments

En ce moment, à Tokyo, c'est la saison des sakura, ces cerisers en fleurs qui ne restent ouverts qu'une petite semaine, voire moins lorsqu'il fait un temps pourri comme celui de ce matin...

Boule de sakura

Heureusement, j'ai eu le temps de prendre quelques photos la semaine dernière. En particulier, vendredi dernier, les sakura de Ark Hills qui font tout le tour de l'immeuble étaient au summum de leur éclosion. Quand ça arrive, les branches des sakura semble porter de bonnes boules toute blanches, comme on peut le deviner sur cette photo.

Sakura en boules

Sur la photo ci-dessous, on a un aperçu de l'allée de sakura qui fait le tour de l'immeuble en descendant la pente, comme une vague géante.

Sakura de Ark Hills

Et les mêmes sakura, vus de dessous...

Sous l’arche des sakura de Ark Hills

Davantage de photos à venir!

Categories: japon Tags: , , , ,